La République Tchèque, Prague – maturitní otázka

Proč je zakázané kopírování? 💾 Stáhnout materiálVIP členstvíNahlásit chybu

 

   Otázka: La République Tchèque, Prague

   Předmět: Francouzský jazyk

   Přidal(a): Natálie V.

 

 

1) La République Tchèque en général

La république avec un territoire de 80 000 km2 se range parmi les pays européens de taille moyenne, comparable á des pays comme l’Autriche ou l’Ireland et elle est 7 fois plus petite que la France. Le pays se découpe en 3 régions historiques : la Bohême, la Moravie, la Silésie. Les pays frontaliers sont : l’Allemagne á l’ouest, la Pologne au nord, la Slovaquie á l’est et l’Autriche au sud. Le nombre d’habitants est presque 11 millions. La langue est le tchèque- c’est une langue très difficile. La monnaie est la couronne tchèque et le climat est continental.

 

Les symboles officiels sont:

  • le drapeau national: tricolore, composé de la bande supérieur blanche et de la bande inférieure rouge, entre ces deux bandes, il y a un coin bleu triangulaire, il fut adopté officiellement en 1920, quelques temps après la déclaration d’indépendance de la République tchécoslovaque
  • le drapeau du Président de la République: c’est blanc, orné par une bordure composée de flammes blanches, rouges et alternées, au milieu de quartier blanc, il y a le grand blason d’état, sous le blason, il y a l’inscription « pravda vítězí », le drapeau ne flotte sur sa résidence que lors sa présence en République tchèque
  • le grand blason d’état: il y a 4 quartiers, sur la 1er il y a le lion avec deux queues (Bohême), dans le 2e il y a l’aigle (Moravie), sur le 3e il y a l’aigle noir (Silésie), sur la 4e il y a le lion avec deux queues aussi (l’unité de la République)
  • les joyaux de la couronne de Bohême: la couronne de Saint Venceslas, le sceptre (žezlo) royal, la pomme royale, la robe des rois de Bohême, pour pouvoir accéder aux joyaux de la couronne, il faut avoir les sept clefs
  • les autres symboles: le sceau de l’état (pečeť), le petit blason de l’état, l’arbre national est le tilleul

L’hymne national s’appelle Kde domov můj ? (Où est mon foyer ?), c’était adapté en 1993 après la séparation avec la Slovaquie. Il été composé par František Škroup pour une comédie musicale de Josef Kajetán Tyl.

 

2) Le système politique

  • Le régime est la démocratie parlementaire pluraliste, où le parlement occupe une position centrale. La Constitution été adoptée en décembre 1992 par le Conseil national tchèque.

Les institutions :

  • Le Chambre de députés: 200 députés, élus pour 4 ans á la proportionnelle
  • Le Sénat: 81 sénateurs élus pour 6 ans, renouvelables par tiers tous les 2 ans
  • Le Président de la République: chef de l’état et chef des armées, élu pour 5 ans au suffrage universel direct, officiellement á la tête de l’état, mais ses pouvoirs sont limités, il nomme le Prime ministre, les membres de la Cour Suprême et de la Cour constitutionnelle, il dispose d’un droit de veto sur les propositions de lois
  • Le gouvernement: formé par le Premier ministre et il est responsable devant la Chambre des députés

La République est membre de l’Union européenne depuis le 1er Mai 2004. La République est divisée en 14 régions administratives. La plus grande région et la Bohême centrale.

 

3) La nature

Le pays est assez montagneux, mais on y trouve aussi les plaines. Les plus hautes montagnes sont les Monts Géants, très prisés par les touristes. Le point culminant est Sněžka (1602m). Le pays est arrosé par plusieurs de rivières (Vltava, Labe, Morava, Ohře, Jizera…). En ce qui concerne l’agriculture, on y cultive les céréales, de la betterave (řepa), de houblon (chmel), des pommes de terre, des légumes et fruits. Les régions de la Moravie du sud sont connues pour la production de vin. La boisson nationale est la bière (les plus connus sont Pilsen et Budweiser). Dans le sud de la Bohême, on peut trouver plusieurs de grands étangs où on élève des poissons, plutôt les carpes.

 

4) Les personnages

  • Saint Venceslas: patron du pays, défenseur pour tous les tchèques, le 28 septembre est commémoré comme la fête de la nation de la natation tchèque (la date de sa mort)
  • Charles IV: le roi de Bohême, fondé l’Université Charles, construit beaucoup de châteaux forts (Karlštejn), le Pont Charles, la cathédrale de Saint Guy
  • Maître Jan Hus: prêtre, penseur, recteur de l’Université Charles, mort brûlé
  • Tomáš Garrigue Masaryk: philosophe, sociologue, pédagogue, homme politique, chef de l’état, 1er président de tchècoslovaque
  • Václav Havel: ecrivain, auteur dramatique, un des premiers porte-parole de la Charte 77, le leader de transformations politiques en 1989, 1er président de la République tchèque

 

5) La Prague

La capitale di pays, Prague, figure parmi les plus belles villes du monde. Située au cœur de l’Europe, elle est aussi appelée « la ville aux cent tour/cloches ». Chaque année, elle est visitée par des foules de touristes des quatre coins du monde venus admirer ses monuments historiques, ses palais, ses ruelles, son atmosphères particullière.

La ville témoigne de tous les styles d’architecture : du gothique au fonctionnalisme, en passant par le baroque, l’art nouveau, le cubisme.

Parmi les monuments les plus importantes, on compte le quartier de Hradčany et son château dont la silhouette et un des symboles de la ville, fondée au 9e siécle. Le château de Prague est considéré comme le monument le plus précieux de la République. La ville a acquis une grande importance sous le régne de Charles IV, fondateur de l’Université de Charles (1348). Si vous visitez le château de Prague, ne manquiez pas la cathédrale de Saint Guy qui abrite les tombeaux des rois tchèques et la salle Vladislav, construite en style gothique. De Hradčany on a une belle vue sur le quartier Malá Strana, ses palais, ses jardins, ses rues pittoresques, l’église baroque de Saint Nicolas et d’autres édifices remarquables.

Prague se trouve sur les deux rives de la Vltava qui est enjambée par plusieurs ponts. Le plus célébre est le pont de Charles. La construction de l’ensemble unique de 31 statues. Au deux extrêmités de pont, il y a les deux tours. Pendant le jour, il y a beaucoup de gens qui peigne, les gens qui veulent vendre les peintures ou statues aux touristes.

Un autre endroit très prisé des visiteurs est la Place de la Vieille Ville. En son centre on trouve un monument dédié á Jan Hus, á droite du monument l’église de Notre-dame Týn, á gauche la mairie, avec sa fameuse horloge du 15e siécle.

Tout après de la Place de la Vielle Ville se trouve « la cité juive ». C’est ce qui reste de l’ancien ghetto de Prague, notamment plusieurs synagogues et l’ancien cimetiére.

Une autre place très connue est la place de Saint Venceslas, longue de 750 métres, dominée par la statue équestre de Saint Venceslas et le Musée National. La place est riche en restaurants, cafés, magasins, banques, bureaux du change. Il y a aussi le passage avec un statue de Saint Venceslas et salle Lucerna ou les balles sont organisés.